skip to Main Content
LES CLÉS POUR REPRENDRE VOTRE VIE EN MAIN
Être LIbre, c'est avancer en faisant des choic alignés.

LES CLÉS POUR REPRENDRE VOTRE VIE EN MAIN

Méthode pour prendre sa vie en main

                                             Nelly Edward Bernard

LES CLÉS POUR REPRENDRE VOTRE VIE EN MAIN

Notre but est-il la gloire ? L’approbation de notre entourage et des autres ? Offrir une certaine image, séduisante à nos yeux ?

Quand nous contrôlons notre vie, nous risquons de nous éloigner de nous-même et de notre vraie nature. Un conflit permanent risque d’en résulter. Nous serions alors nos propres victimes.

En effet, la vérité et les stratagèmes ne peuvent subsister.

Sinon, comment s’y retrouver entre l’authenticité, l’estime et la confiance en Soi et un contrôle permanent ?

Est-il vraiment utile de contrôler notre vie ?

Une véritable maîtrise de Soi se vérifie à travers nos comportements et attitudes. Notre vie s’harmonise au niveau de son rythme, du stress, la peur s’éloigne, nous acceptons ce qui était et ce qui est, nous savons que les mauvais moments sont passagers… ce sont ces choses qui caractérisent l’authentique autocontrôle. Ce qui en résulte est notre bien-être, une paix intérieure, une force tranquille.

Est-ce difficile d’atteindre cet état ? La réponse est non !

En effet, la raison de nos pertes de contrôle réside dans l’oubli qu’une partie de nous, de notre être, refusera toujours de se plier à ce qu’elle n’a pas choisi en toute liberté ! Car au fond de nous, nous savons, nous percevons sans avoir besoin d’y réfléchir, ce qui est important et bien pour nous et aussi pour les autres.

Ce qui est dommage, c’est que cette boussole interne, cette lumière en nous, n’est pas disponible à la commande. Elle fait défaut, par manque d’habitude, lorsqu’elle a été étouffée et éloignée. D’autres systématismes se mettent en place et se télescopent entres eux. Tout cela manque alors d’harmonie et de logique. Ce sont des habitudes basées par des interprétations du regard d’autrui et de notre propre regard sur nous-même.

L' autocontrôle pour reprendre sa vie en main

                                                      Retour à Soi

Se retrouver

Notre boussole naturelle est le croisement de ce que nous sommes fondamentalement, de ce qui nous caractérise, de nos expériences évidemment, et de notre histoire personnelle. Tout cela s’harmonise parfaitement ensemble, et est au diapason. Elle existe naturellement et gagne en efficacité au fil du temps et de nos expériences. En la laissant agir, nous apprenons à mieux nous comprendre et mieux nous connaître.

Nous pouvons également faire la sélection de nos souvenirs, ceux que l’on veut garder, ceux qui ont du sens pour nous, et éviter ainsi de laisser notre mémoire avoir une autorité sur nous, en nous proposant son propre choix, et en nous éloignant de nous même et de notre vraie nature.

Nous allons voir ensemble quelques principes qui nous aideront à reprendre le pouvoir et à rétablir ainsi notre autocontrôle naturel. Il nous sera ainsi plus facile de faire nos choix quand des décisions difficiles se présentent. De plus, l’envie de tout contrôler s’éloignera très vite.

Les angoisses et les peurs

Avez-vous remarqué que lorsque des sentiments négatifs, des pensées anxieuses nous portent et ont un peu de pouvoir sur nous dans la gestion d’un problème, une vague plus importante nous envahit, une recrudescence de nos angoisses apparaît.

Nos peurs, nos angoisses, et la colère ne nous mettront pas sur le bon chemin, et ne reflètent pas l’intelligence. Ils ne sont jamais d’aucun secours.  Ce ne sont pas les bons guides qui peuvent nous amener vers la bonne voie et le bon comportement. C’est notre mémoire, qui naturellement, nous conduit vers de bonnes perceptions, sans efforts et spontanément.

Notre mémoire ne s’harmonise qu’avec des réalités vécues, ressenties, en totale vérité avec ce que nous sommes vraiment. Cette mémoire nous sert de tableau de bord, au fonctionnement automatique, et pour notre plus grand bien. En l’employant à bon escient, nous nous épargnons de l’angoisse et de la peur qui ne cherchent qu’à saper notre autocontrôle naturel.

Notre authenticité nous fera percevoir la meilleure façon de réagir, et tout naturellement, sans effort. Nous serons bien plus lucides.

 Être et rester Soi

Lorsque nous ne maîtrisons pas une situation et que ça n’avance pas comme nous le voulons, nous avons tendance à être négatifs. Et quand la brèche du négatif est ouverte il est difficile d’y mettre fin. C’est une façon d’éloigner la vérité et d’y résister. C’est notre part de ténèbres, celle qui se cache, celle qui ne se dévoile pas au grand jour mais qui se pratique en conscience, pour une pseudo-protection.

Y succomber nuit à notre intégrité, à notre vérité, à ce que nous sommes vraiment, et qui a le droit d’exister dans toute sa splendeur. Nous nous empêchons ainsi d’être, de donner naissance, de libérer, de faire vivre notre véritable identité. Nous enchaînons, emprisonnons ce qui nous caractérisent. Nous n’honorons pas cette personne que nous sommes et nous avançons alors déguisé.

Que celle ou celui qui le pratique le fasse par choix de briller davantage à ses yeux, en jouant un rôle de substitution, par une forme de fausse pudeur, par manque de courage, par peur, par sentiment d’infériorité,qui sont la résultante de la projection qu’il se fait de lui-même face aux interprétations qu’il ou elle se fait de la vie, tout ce jeu éloigne le sujet de ce qu’il est fondamentalement, il se trompe et se perd lui-même, il piétine son propre vécu, et n’honore pas son propre trajet.

Être conscient, c’est respecter et honorer son vécu, son histoire, sa mémoire. Et c’est ainsi que tout sujet respecte ce qu’il est, son trajet et de se découvrir ainsi toujours mieux, toujours plus, et de se déployer en tant qu’être humain unique.  Et cette conscience s’étoffe, est dans un mouvement, une dynamique, au fil du temps et des expériences. Elle permet à l’homme de se découvrir davantage et de se considérer comme un être unique.

Retrouver sa liberté est nécessaire pour regagner le contrôle naturel. Notre mémoire nous dicte notre comportement.  Briser les chaînes du paraître et l’acceptation de notre passé et de ce qui est, sont les clés. Nous ne sommes pas prédestinés à vivre comme les prisonniers de notre passé, ni comme les esclaves d’un conditionnement qui prend le pouvoir sur nous-même.

Notre but étant la liberté, il est important d’accepter la réalité et de ne plus rester esclave de ce que nous voulons fuir. S’émanciper demande du courage. Notre bien-être, notre santé le mérite. C’est notre responsabilité.

Bannir ce  » Moi artificiel  » qui ne connaît que le statut social, que l’image, qui ne peut que nous nuire. Et c’est avec ce courage que nous allons apprendre à vivre, de recommencer à réellement vivre. cette quête angoissée de l’autocontrôle s’éloignera, se dissipera, et le naturel et la spontanéité reviendra au galop. C’est ainsi que nous sommes libres.

Amitiés,

Nelly Edward Bernard

Coach en Developpement Personnel

E-mail : nellyedwardbernard@gmail.com

Blog : https://artdevivreetsavoirvivre.com

Facebook :  https://www.facebook.com/artetsavoirvivre/

Facebook : https://www.facebook.com/NellyEntrepreneurLibre/

 

Merci de partager vos sentiments , vos émotions , vos idées !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous au Magazine gratuit

Chaque semaine vous recevrez des témoignages, des articles, des parcours de vie

Votre Inscription est validée avec succès !

Back To Top